Accueil‎ > ‎

La Une

Entrevue au SNAC-2012

publié le 23 nov. 2012 05:44 par Les Canisportifs

Pour visionner l'entrevue au complet: http://youtu.be/TdVvCCfzPGQ

Future maman en manque de vitamine C - C pour Canicross!!!

publié le 16 oct. 2012 05:30 par Les Canisportifs

Ça y est, depuis novembre que nous nous « pratiquons » et en mai, on a finalement réussi. Tim et moi seront parents en février 2013! Que de bonheur. Plus les mois avances, plus les questions, les joies, les peurs prennent place mais on me dit que je suis parfaitement normale de réagir ainsi!!! Toutefois, plus ça va, plus il m’est difficile de continuer à courir… Je tente bien d’alterner course/marche lors des entrainements ou encore de faire de la marche rapide avec Maya, mais rien n’y fait, le souffle, l’énergie, l’endurance d’avant n’y sont plus et font maintenant place à l’abandon… DÉPRIME!

Pas que je n’ai pas essayée… J’ai bien été à la montagne avec eux… Journée péniblement difficile pour moi… J’en ai eu pour une semaine à m’en remettre. Une chance que les conjoints d’amies Canisportive étaient là pour littéralement me tirer en haut des côtes et transporter mon minable sac à dos de 5lb!!!! Que dire des tentatives d’entrainement ou j’arrivais à peine à faire ½ km en courant très lentement… Et, la cerise sur le gâteau : Une course amicale lors d’une foire en Ontario ou j’ai mis plus de 41 minutes à faire 5km tout en me faisant dépasser par une petite famille avec 2 enfants qui ne sont pas encore à la maternelle!!! DOUBLE-DÉPRIME.

Maya, gardienne de bedaine;-)
Sur notre forum, je vois Les belles courses d’automne à venir dans de belles régions de notre belle province, Le Raid de Appalaches, l’Amical des Flambeaux (que je voulais faire l’année dernière mais j’ai pas osé alors je m’étais dit que je la ferais cette année!!!), des récits d’aventure, des organisations de groupe pour se rendre aux courses, qui embarque avec qui, combien de place il reste dans tel ou tel voiture, qui fait quelle course, etc… J’imagine le plaisir, la frénésie des départs des courses, les rires, les joies, les odeurs des sentiers en automne, les souliers mouillés causé par la pluie d’automne, les jambes pleines de boue, Maya mouillée jusqu’au cou (Maya pèse 6lb) et le fameux bain qui suit un course ainsi que le lavage de la boue dans le fond du bain…TRIPLE-DÉPRIME!

Je l’avoue, je déserte littéralement le forum!!! Je ne lis même pas les avis que je reçois dans ma boîte courriel pour m’aviser que quelqu’un vient de poster un commentaire dans le forum et je les mets directement à la poubelle. J’évite Facebook de peur d’y voir des photo ou des commentaires d’évènement plaisants que j’ai manqué…  J’en suis rendu à détester les maudites courses de l’automne, je ne veux plus en entendre parler!!! QUADRUPLE-DÉPRIME!

Finalement, ce week-end, je décide de m’informer, histoire de me faire « bonne conscience » et de laisser quelques beaux mots à mes amis, et je vais faire un tour sur Facebook ainsi que sur notre forum pour voir comment à été la maudite course des maudits flambeaux au maudit Mont-Ste-Anne!!! Fâchée contre LA course (!!!), je me promène de photo en photo pour finalement arriver à la fin de l’album en pleurant, seule devant mon ordi, en m’ennuyant des mes ami(e)s, des amis canins à Maya, en me trouvant lâche de ne même pas essayer de continuer et de juste abandonner sans plus et surtout, surtout de voir Maya qui me regarde l’air de me dire  « mais je peux tellement rien faire pour toi si tu ne t’aides pas to même un peu!!! ».

Abandonner le forum, abandonner Facebook c’est une chose, mais abandonner mon corps, abandonner l’activité que j’adore le plus au monde, abandonner l’exercice, abandonner mon esprit, c’est aussi abandonner Maya. Maya qui tourne en rond et qui me fait des coups pendables tellement elle est en manque d’activité. Maya est tributaire de mes actions. Si je reste assise dans mon salon à ne rien faire, maya reste dans la maison à ne rien faire, je ne vais pas marcher, Maya ne va pas marcher, je ne fais même plus le tour du bloc, Maya ne fait plus le tour du bloc… Pauvre elle, je l’ai entrainée dans ma quadruple- déprime.

Une fois qu’on connait le canicross et qu’on a une super gang derrière nous (dans mon cas, devant moi!!!) on sait ce que c’est et on sait ce qu’on manque. Je réalise que la canicross est une gigantesque dose de vitamine qui fait du bien au corps, au moral, à l’esprit et à l’âme. Ce n’est pas juste une activité pour se « tenir en forme » ou pour faire son « jogging », c’est une philosophie d’entrainement, un apprentissage constant qu’on fait avec son chien, un partage d’émotions, de battement de cœur, de foulée dans un sentier, c’est l’énergie de deux être qui s’unisse en une grosse décharge d’énergétique, c’est une communication incroyable forte et silencieuse en même temps entre moi et mon chien, c’est ma libération et mon moment avec Maya! Le canicross fait partie de ma vie et ça me manque énormément de courir.

À tous les soirs depuis le début de la semaine, en finissant de travailler, je prends de belles grandes marches avec Maya, on va jouer à lancer la balle pour elle et a aller la chercher pour elle (car elle ne rapporte pas la balle) et à la relancer et aller la rechercher, etc… Je fais de la marche rapide pour me rendre au parc et revenir à la maison. Le week-end prochain, je me promets deux belles grandes marches avec maya en Ontario et quelques randonnées plus longue en montagne (mais pas des grosses montagnes!!!) et je m’engage auprès de Maya à marcher avec elle à tout les soirs.

Je ne cours plus « pour vrai » car je sais que je ne suis plus capable, j’ai trop mal au ventre donc, je mets les chances de mon côté pour « remonter la pente »  et ne pas me décourager à nouveau et ne pas baisser les bras devant ce si beau sport. Toutefois, je cours énormément  dans ma tête et nos performances à Maya et moi sont extraordinaires!!! Je cours le jour au travail, les soirs devant la télé, avant de m’endormir… Je pense aux belles courses de l’automne, aux sentiers, aux couleurs, aux odeurs, à l’été, au bord du fleuve, aux écluses, aux bateaux qui nous retiennent jusqu’à 20h30 de l’autre côté du pont, à la chaleur, au soleil, à mes ami(e)s Canisportifs qui courent devant moi et à mon chien qui elle aussi court devant moi. Je planifie ma remise en forme pour les courses de 2013 à venir et j’ai très hâte. Je vais aussi continuer de faire de la promo pour le sport du mieux que je le peux, je serai au SANC les 3-4 novembre pour parler de mon sport avec mon chien et les Canisportifs.

Avec mes hormones de femme enceinte et en pleurant, je souhaite à toutes et tous de découvrir, d’apprécier et d’aimer le canicross comme je l’aime et surtout, pour les autre qui connaissez déjà le sport et le pratiquez avec autant d’amour que moi, je vous souhaite de belles course d’automne ma gang de chanceux!!!

Annie& Maya

Notre première course à Folie et moi

publié le 2 oct. 2012 05:26 par Les Canisportifs

Il y a déjà un petit bout que j’étais inscrite et que je savais que la course amicale aux flambeaux serait notre première course à Folie et moi. J’ai même réservé un petit condo pour deux avec chien (car mon chum et supporter no.1 m’accompagne!).  Je voulais faire de cette journée un événement! On annonce de la pluie, du vent et pas très chaud. Je remplis donc mon sac de vêtements sans oublier tuques et gants. Vers midi c’est le grand départ. On arrive vers 16h00 au condo. Je mange un dernier petit snack d’avant course et j’essaie de me reposer mais je n’y arrive pas, l’excitation commence a s’emparer de moi! Folie aussi sait que quelque chose se trame.... elle me regarde intriguée mais patiente. 
Vers 17h00 on se rend à l’inscription et tout de suite je rencontre mais amis canisportifs, Fanny, Cécile et Jean en attente dans la voiture car il pleut et il vente. Aussitôt mon dossard no. 39 en mains, je leur propose de venir attendre à notre condo au chaud et au sec! Ils acceptent et pendant une bonne heure on passe le temps en socialisant! L’heure du départ de la navette approche, alors tous changés et prêts à courir on retourne sur le site. En arrivant je sais que j’ai assez de temps pour bien m’équiper: harnais, tuques, frontale, gants, Folie attachée,... et aussi du temps pour aller voir où est l’arrivée, prendre des photos, peut-être un petit caca pour Folie???  Quand j’approche de l’autobus jaune on me dit qu’il n’y a plus de place et que je dois attendre le prochain....quoi??? il y a deux navettes??? et donc deux départs au départ??? mais NONNNNN........... MES AMIS SONT DANS CE BUS!!!!! Je panique au début, je suis déçue et je m’en veux d’avoir été si indisciplinée! Bon, je me calme, je n’y peux rien, j’en profite pour aller aux toilettes! Je me réchauffe dans la voiture et calme cette déception intérieure. Je ne suis pas seule Folie est là et d’autres humains et chiens!  Bon enfin MON autobus! J’entre la première!!!.... presque! On sent l’excitation mais tout le monde est assis calmement et aucuns chiens ne jappent, ça m’a surprise. Folie et moi on se prend en photo, j’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles, en permanence!  Le trajet se fait bien, on est attentif aux consignes. On débarque et on sait que le départ se fera très rapidement. J’essaie de ne pas me placer en avant car je vois bien ces belles jeunesses avec des chiens qui savent déjà ce qui s’en vient, et prêts à partir en feu! Folie est un peu à gauche et à droite durant la minute d’attente. C’est difficile de l’orienter dans ce tapon! 
Puis le: 5-4-3-2-1-partez!! Woooooooo!!!! ça y est Folie devant, comprend bien vite ce qu’on est venir faire ici! Elle tire fort comme jamais, j’ai un peu de difficulté à changer le «beat», le temps de m’adapter. J’ai besoin d’un peu de temps pour  apprivoiser la noirceur, le sentier, la pluie, ma frontale,..... après quelques centaines de mètres seulement je sens la fatigue et le découragement m’envahir. J’ai les jambes lourdes et faibles. Je suis bien trop habillée! C’est ma première sortie de l’année en manches longues! J’ai exagéré sur les couches de vêtements! Une chance que je n’ai pas mis ma tuque de polar! Je commence par ajuster ma frontale. Bon je vois mieux. Ha! quelqu’un devant, premier dépassement. Je suis seule pour un bout. Je suis encore sous le choc. Ce n’est pas banale cette course, le facteur noirceur me dérange, je dois être très concentrée et regarder constamment où je pose les pieds. 
Ça descends, quelqu’un devant, dépassement, toutes les deux on trouve pas ça facile!  Je ne reverrais personnes d’autres de la course. Environ à mi-course, je me calme et je recentre mon attention sur le moment présent. J’oublie l’avant et le début de course, que j’ai mal aux mollets, que j’ai peur de tomber, que mes amis ne sont pas avec moi sur le sentier, j’oublie tout et je respire le moment présent. D’autres sens s’ouvrent. J’entend une rivière, l’eau est proche. Ça sent bon, la forêt durant une pluie, toutes les odeurs sont amplifiées, j’emmagasine à plein poumons. Je pense à Sandra qui m’avait conseillé de bien profiter des moments seuls. Et je continue de suivre Folie, j’accepte que ce soit elle qui mène, je court vite mais le rythme s’est installé et à présent on pourrait continuer longtemps. Folie me regarde de son air complice, elle reste au milieu de la piste et n’a pas eu envie de renifler le bord du bois une seule fois, à ma grande surprise, elle connaît sa mission! Je roule ma tuque vers le haut, je me donne de l’air en dézippant un peu mon manteau et mon chandail, j’enlève ma doublure gant ...haaaa.... je respire de partout il me semble! Je continue de trouver ça difficile mais avec ma nouvelle attitude ça va mieux. J’encourage Folie, je l’a trouve belle et courageuse. À haute voix je lui dis qu’elle a beaucoup de courage, qu’elle est bon chien et que je suis fière d’elle, mais je sais très bien que c’est moi qui a besoin d’entendre les mots! Je sais que je dis aussi : «Chantal tu as beaucoup de courage», « Chantal tu es bonne et je suis fière de toi».  
Puis vient le dernier km. La lumière au bout du tunnel! 
Non y fait encore noir, pas de lumières! Mais on approche et je sais maintenant qu’on va finir et que saura été un beau défi relevé. Je pense maintenant à mes amis canisportifs: Cécile, Fanny, Jean et Patrice qui sont déjà arrivés et qui nous attendent tout sourires les joues rosies par l’effort, nous encourageant au fil d’arrivée! Ma vision était parfaite tous était là pour nous accueillir ainsi que les amis canins: Muscade, Kimik, Lizy et Watson!  Je suis fière de moi et je sais maintenant avec de plus en plus de certitude que, ma, Folie a sa place dans ce sport, elle a été remarquable!   Quel plaisir de se retrouver tous les canisportifs à la même table pour partage l’expérience personnel de tous et chacun. 
Et bouquet final ! DEUX podiums!! Bravo Cécile et Patrice!    Un petit souper et de la potion pour la belle Folie au condo et un beau souper au resto en compagnie de mon amoureux pour moi! Voilà comment s’est terminé notre journée!  

Chantal et Folie 

Le coup de coeur estrien de Julie & Jay

publié le 12 juin 2012 05:44 par Les Canisportifs

Si vous prévoyez un séjour en Estrie avec pitou , je vous recommande fortement la Maison Cambpell à Magog. Une superbe maison centenaire avec beaucoup de cachet et un grand terrain ou plutôt un jardin d’Eden.
Jay a ADORÉ son séjour!
Les chiens ne sont pas seulement admis, mais peuvent circuler librement dans la maison.
Danielle & Jean sont des hôtes extraordinaires. Ils aiment les chiens et ça paraît. Jay a reçu beaucoup d’attention et de calins. Le gite est impeccable, accueillant avec une ambiance extrêmement chaleureuse.
Quant au petit déjeuner alors là on est choyé! Service de yogourt aux fruits, croissant, rôti d’un bon pain frais, omelette ou crêpe, quel délice!   Et le tout présenté avec élégance avec petits fruits coupés et fleurs comestibles.  

La Maison Campbell est située à quelques minutes de marche de la rue Principale qui est toujours fort animée, de la belle piste le long du lac, et à 10 minutes de marche du marais des cerises, le must pour une marche du matin. Un 5 km aller retour sur terre battue et trottoirs de bois, pour piétons et pitous seulement.  Les cyclistes ne sont pas admis. Un endroit rêvé pour se balader avec notre 4 pattes. Pas de crottes de chien sur les trottoirs, des distributeurs de sacs, donc un endroit très propre. Et les gens à Magog, ils aiment les chiens. 

Après notre retour, j’envoie un mot de remerciement à mes hôtes et m’informe si la douillette que Jay avait enlevé du lit et traîné hors de la chambre (probablement pour donner un coup de main à Danielle) était en bon état. Oui, cependant, il avait bien aimé une couverture rouge où il a laissé un petit trou. Je suis bien désolée car ce n’est pas son habitude, mais ils ont la gentillesse de me souligner que le montant additionnel de $20 par nuit, c’est pour couvrir ces choses-là. 
Jay pourra retrouver sa couverture rouge à une prochaine visite car je compte bien y retourner!

Julie & Jay

 


A la maison Campbell B&B
Danielle Goyer, prop.
68, rue Bellevue 
Magog (Québec) J1X 3H2
Canada
Tel:  819-843-9000
Tel sans frais: 1-888-843-7707

Web:  www.maisoncampbell.com

Le 16 juin tous à Prévost

publié le 15 mai 2012 15:50 par Les Canisportifs   [ mis à jour : 10 juin 2012 04:25 ]

 Les Canisportifs seront de cette belle journée canine aux côtés de l’Association des propriétaires canins de Prévost (APCP)  à Prévost le 16 juin prochain. Une journée «Bouger avec son chien»!  Au cours de cette journée, des conférenciers et des démonstrations avec des chiens se tiendront sur le terrain du Marché aux Puces de Prévost.


• Jean Lessard dont la chronique à l’émission de Radio-Canada «Animo» est vivement appréciée sera présent pour donner une conférence. De plus, un événement unique aura lieu sur le terrain: la démonstration d’une transhumance d’un troupeau de moutons. Cette activité encore courante dans plusieurs pays d’Europe consiste à déplacer le troupeau vers des pâturages. Ce travail demande une grande complicité entre les bergers et leurs chiens.


• S’ajoute à cette programmation, des démonstrations des chiens sur un parcours d’agilité, le lancer du frisbee, le canicross et cani-trottinette; ces performances mettent en valeur la connivence et le plaisir entre le chien et son maître.


Pour en savoir plus:
http://www.wouflaurentides.org/Des_nouvelles/Entrees/2012/6/16_Journee_canine.html

Marie-Hélène, vedette du mois du magazine KMag

publié le 23 avr. 2012 19:35 par Les Canisportifs

Toby chien de canicross et de ... zoothérapie!

publié le 17 avr. 2012 05:18 par Les Canisportifs   [ mis à jour : 18 avr. 2012 06:18 ]

Après une pénible journée au boulot, quoi de plus réconfortant que d’être accueilli par Fido, l’air enjoué et impatient de recevoir ses premières caresses. Les contacts avec certains animaux peuvent apporter une foule d’avantages à celui qui en bénéficie; c’est dans cette optique que l’intervenante en zoothérapie, Maryse Perreault, pratique son métier et sa passion auprès des résidants de la Maison Adhémar-Dion.

Pour aller plus loin: Toby, le meilleur ami… des résidants de la Maison

Bravo Toby! et.... Chantal et Donald et Bella

Les canisportifs iront crossfiter pour la sclérose en plaque!!!

publié le 12 mars 2012 05:12 par Les Canisportifs

Grâce à la générosité de Caroline Lavigueur et Patrick Tortorici Beddia, www.crossfitsthubert.com ouvrent leurs portes ce dimanche 18 mars à 15h00 à toutes et tous qui veulent dépenser leur énergie, découvrir le crossfit et ainsi amasser des fonds pour la recherche de la sclérose en plaque.
 
Alors, pour la somme de 10.00$ par personne, nous pourrons faire un entrainement en groupe pour une bonne cause.

C'est un rendez-vous!!!



Détails:
Dimanche 18 mars à 15h00.
Adresse
1931, boulevard Édouard
Saint-Hubert (Québec)
J4T 1Z3
 
Selon le nombre de personnes, Patrick Tortorici Beddia fera des vagues d'entrainement, donc un nombre de personnes à la fois sera supervisé. Et avant de faire l'entrainement, il va expliquer tous les mouvements qui se trouveront dans le "workout".

Pour avoir du plaisir tout en transpirant un peu!

Du spinning avec Véronique comme levée de fonds

publié le 5 mars 2012 06:06 par Les Canisportifs

Dimanche le 29 avril 2012, Véronique participera au demi-marathon de Montréal pour supporter Marie-Hélène Marchand, mon amie des Canisportifs, qui souffre de la sclérose en plaques.

Dans le but d’amasser des fond pour la Société Canadienne de la Sclérose en plaques, Les Canisportifs, Vélo Chambly et Véronique Meunier ont décidé d’organiser une activité spéciale dimanche le 11 mars 2012. 

Quand :    Dimanche 11 mars 2012
Où :         Vélo Chambly
               1731, av Bourgogne 
                Chambly, QC J3L 1Y8
Heure :      9h à 11h Cours Enduro (inscription obligatoire pour réserver sa place)
                11h30 à 14h Classe d’essai de 15 minutes « come and go » avec don à votre discrétion

Pour les plus expérimentés, nous offrons un cours Enduro de 2 heures de 9h à 11h, au coût de 20$.  Il n’y a que 16 places, réservez rapidement !!!

De 11h30 à 14h, vous êtes invités à vous présenter chez Vélo Chambly pour faire découvrir à votre famille et vos amis le bonheur de pédaler en groupe.  On vous attend avec le sourire et de la musique qui fait « boum boum » !



Pour faire un don en ligne : http://my.e2rm.com/personalPage.aspx?SID=3260972&langPref=fr-CA

Les Canisportifs courent pour la sclérose en plaques

publié le 27 févr. 2012 06:58 par Les Canisportifs   [ mis à jour : 28 févr. 2012 09:31 ]

Les Canisportifs soutiennent Marie-Hélène, certains en courant à ses côtés, tous en l'encourageant. Voici son défi:

La plupart d'entre vous savez que je suis atteinte de la sclérose en plaques (diagnostique Janvier 2006). J'ai la change d'être en forme et j'ai décidé de tout faire pour le rester. La venue d'Enzo, mon chien, en avril 2010 a provoqué une motivation de plus pour garder la forme. Également, il m'a permis de rencontrer une super de belle gang du nom de Canisportifs. Une sincère amitié s'est créée dès les premiers instants.
Un matin de l'été 2011, j'ai fait parvenir un courriel à tous en leur exprimant mon désir de participer à un demi marathon...à ma grande surprise, tous, ou presque!, se s ont joints à moi.

À ce moment, j'ai contacté la SP Montréal car je voulais faire une pierre deux coups, encourager l'exercice physique tout en amassant des fonds pour la cause.

Voilà que le 29 avril 2012, nous allons participer au défi de la Banque Scotia 21k de Montréal, tout en amassant des fonds pour la Société Canadienne de la Sclérose en Plaques.

Rappelons qu’au Québec de 13 000 à 18 000 personnes sont aux prises avec cette ma ladie du système nerveux central qui tou che trois fois plus de femmes que d’hommes. C’est donc dans le but d’amasser des fonds pour venir en aide aux personnes atteintes de la SP et également pour encourager l’activité physique et le dépassement de soi que la Société de la SP forme une équipe à la Course Banque Scotia


Merci du fond du coeur pour votre support




Marie-Hélène Marchand&Enzo

Pour nous aider à atteindre nos objectifs vous pouvez me commandite d’une ou l’autre des façons suivantes :

1.    En ligne ici
2.    Par la poste en envoyant votre chèque fait à l’ordre de la
Société canadienne de la sclérose en plaques
indiquer que le don est destiné à notre collecte de fonds à l’adresse suivante
A/S Marie-Hélène Marchand
1010-550, rue Sherbrooke Ouest, Tour Est,
Montréal (Québec)  H3A 1B9
Tous les engagements officiels recevront un reçu d'impôt immédiatement via courriel.


1-10 of 34